LE DIVORCE CONTENTIEUX

Le schéma ci dessus reprend toutes les étapes de la procédure de divorce lorsqu’il persiste des désaccords entre les époux.

La procédure se déroule comme suit:

L’ASSIGNATION

La procédure de divorce débute par une assignation. C’est un acte délivré par un commissaire de Justice à l’autre conjoint (C’est la nouvelle profession d’huissier).

Cet acte contient les demandes de l’époux le temps du déroulement de la procédure (les mesures provisoires) et les demandes qui devront s’appliquer après le prononcé du divorce (les mesures définitives).

L’assignation informe de la date de la première audience dite d’orientation.

L’époux a l’obligation de choisir un avocat l’assister pendant toutes la procédure. Il ne peut comparaître seul à la première audience.

 

L’AUDIENCE D’ORIENTATION

Cette première audience a pour objet de fixer les mesures provisoires pour organiser la vie des époux le temps de la procédure.

Les mesures entre époux  :
  • L’autorisation de résidence séparée
  • L’attribution de la jouissance du domicile conjugal le temps de la procédure. Elle sera à titre onéreux ou gratuit (s’il existe une disparité de revenus des époux).
  • L’allocation d’une pension alimentaire à l’époux dans le besoin au titre du devoir de secours
  • L’attribution des crédits et des biens à titre provisoire (usage des véhicules)
Les mesures pour les enfants :
  • Fixation de l’autorité parentale (elle est dans la majorité des cas conjointe).
  • Résidence des enfants en alternance ou résidence chez l’un des parents et droit de visite et d’hébergement de l’autre.
  • Pension alimentaire pour les enfants ou partage des frais en cas de résidence alternée (dans la plupart des cas).

Après avoir entendu les avocats et les époux lors de l’audience, le juge aux affaires familiales rend une ordonnance (décision) quelques semaines après.

Il va trancher les désaccords et homologuer les accords.

 

LA MISE EN ETAT DU DOSSIER 

La procédure va se poursuivre par une phase dite écrite.

Dans cet écrit, appelé conclusion, l’avocat développe les demandes et les arguments de son client.

Les conclusions argumentent sur les motifs du divorce et les mesures définitives qui auront vocation à s’appliquer après le divorce.

Les motifs du divorce :
  • La faute
  • La rupture de la vie commune pendant plus d’un an
  • L’acceptation du principe du divorce (c’est le cas ou les époux sont d’accord sur le principe même de divorcer sans donner les motifs au juge)
Les mesures définitives :

Entre époux :

  • Usage du nom
  • Fixation d’une prestation compensatoire
  • Projet de liquidation du régime matrimonial
Pour les enfants :
  • Fixation de l’autorité parentale (elle est pour la majorité des cas conjointe)
  • Résidence des enfants (chez un des parents ou en alternance) et droit de visite et d’hébergement de l’autre parent.
  • Pension alimentaire ou partage des frais des enfants

Sauf élément nouveau les mesures provisoires fixées pour les enfants deviennent définitives après le divorce.

Quand les avocats estiment que tous les arguments ont été développés, ils sollicitent du juge la clôture du dossier et sa fixation à plaider.

A partir de l’ordonnance de clôture, les époux ne peuvent plus déposer de nouveaux arguments.

L’AUDIENCE DE PLAIDOIRIE

Bien que la procédure de divorce soit écrite, une audience de plaidoirie est fixée.

Les avocats plaident les éléments essentiels du dossier.

 

LE JUGEMENT DE DIVORCE

Après avoir entendu les avocats des époux, lu leurs conclusions et leurs pièces, le juge va prononcer le divorce, homologuer les accords et trancher leurs différends.

 

LA TRANSCRIPTION DU JUGEMENT

Une fois le jugement devenu définitif (s’il n’y a pas eu d’appel de la décision), les avocats vont le faire transcrire auprès des services d’état civil.

Les époux pourront faire apposer la mention du divorce sur leur livret de famille et solliciter auprès de leur mairie un duplicata.

 

MAITRE NATHALIE CHARNAY VOUS CONSEILLE ET VOUS SOUTIENT

Etre informé dès que la séparation est envisagée permet d’appréhender au mieux les conséquences du divorce et d’être accompagné dans cette phase de vie difficile.

Je vous accompagne et vous conseille sur les modalités de votre séparation. Vous pouvez prendre un rendez-vous à mon cabinet de Lyon ou de Saint Just Chaleyssin en me contactant par téléphone au 04 72 21 90 30 par mail ncharnay@charnay-avocat.fr ou directement par le formulaire contact du site.

Il est possible de solliciter un rendez-vous par téléphone ou en visio via le site de consultation en ligne.

 

Archives